top of page
Morra-01.jpg

Linda Morra,
Ph.D.

Expertise

Rédaction

Recherche

Rédaction de subventions

Langue de travail

Anglais

Affiliations professionnelles

Quebec Writers’ Federation, membre

Réseau d'études canadiennes, membre

Après avoir obtenu un doctorat en littérature anglaise soutenu par le CRSH (spécialisation en littérature canadienne) à l'Université d'Ottawa, Linda M. Morra a reçu une bourse postdoctorale du CRSH pour poursuivre sa formation à l'Université de la Colombie-Britannique (2002-2004). Depuis, elle a édité ou co-édité plus de dix volumes scientifiques et littéraires avec tout une gamme de maison de publication, notamment WLUP, Talon, Guernica et UTP. Parmi ses livres, on retrouve entre autres les mémoires littéraires de Jane Rule : Taking My Life (Talon 2011), finaliste du Lambda Literary Award en 2011. Linda Morra a également contribué à Chronicling the Days (Guernica 2021), un projet réalisé conjointement avec Guernica Press et la Fédération des écrivains du Québec, et axé sur un large éventail d'expériences des débuts de la pandémie. Par ailleurs, au cours de sa carrière en tant que professeure titulaire de littérature anglaise, Mme Morra a fait partie de plusieurs comités de rédaction, dont, pendant près de 10 ans, le Studies in Canadian Literature (études littéraires canadiennes) et le Canadian Literature (littérature canadienne). En 2014, elle a aussi été présidente et membre du comité d'évaluation du meilleur essai en littérature canadienne.

 

En tant que chercheure, Linda Morra s’intéresse aux archives sur les femmes et aux auteurs canadiens. Sa recherche est parue dans de nombreuses revues à comité de lecture et dans maints volumes universitaires. Quant à ses ouvrages de fiction, on peut les lire dans de nombreux magazines et livres. Son livre, Moving Archives, a remporté le prix Gabrielle Roy en anglais (2020) et son autre livre, On the Other Side(s) of 150, a remporté le prix du Canadian Studies Network pour meilleure collection coéditée (2021). 

bottom of page